Le PNUD accompagne la CENI pour le ramassage et l’inventaire des matériels électoraux

eu-undp-jtf-guinea-news-le-pnud-accompagne-la-ceni-pour-le-ramassage-et-l-inventaire-des-materiels-electoraux

En 2015, le Projet d’Appui au Cycle Electoral de la Guinée (PACEG) du PNUD a permis d’apporter une assistance technique et matérielle à l’organisation de l’Election Présidentielle. En 2016, cet appui se poursuit, en vue de l’organisation des Elections Communales et Locales. Une des premières étapes en cours est de procéder à l’état des lieux des matériels électoraux réutilisables.

Lors de la Présidentielle 2015, le PACEG, auquel contribuent aux côtés du PNUD l’Union européenne, le Japon et la France, avait apporté, entre autres appuis, une contribution à l’acquisition de matériels électoraux, dont des urnes et scellés d’urnes, des kits sanitaires, des thermoflashs, et des kits de bureau de vote. A l’orée des préparatifs des Elections Communales et Locales, et afin de prendre les devants pour les aspects logistiques d’acquisition des matériels, la CENI a mis en œuvre, grâce à l’appui du PACEG, une opération nationale de ramassage et d’inventaire des matériels électoraux réutilisables.

Moussa KEITA, Expert en Logistique du PACEG, explique :

« Le matériel acheté aussi bien par les bailleurs que par l’Etat guinéen pour les élections a été acquis dans l’optique d’une utilisation à long terme. Ce matériel, réutilisable, devrait donc servir après le scrutin du 11 octobre 2015 à l’organisation des autres élections à venir »

10 équipes de la CENI, dont 3 conjointes avec le PACEG, se sont ainsi déployées dans l’ensemble des 33 préfectures que compte le pays, et à Conakry. L’objectif est de rassembler les matériels électoraux réutilisables (urnes, isoloirs, kits des bureaux de vote, kits sanitaires et thermoflashs) au niveau préfectoral, et de procéder à l’inventaire des matériels réutilisables ainsi rassemblés. Ces matériels seront stockés et sécurisés au niveau préfectoral, en attendant leur réutilisation lors des prochains scrutins.

Ces inventaires permettront de prendre en compte dans l’évaluation des besoins futurs, le matériel existant sur le terrain.

SHARE

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pocket
Share on whatsapp
Share on skype
Share on email
Close Menu