Les medias formés à une couverture professionnelle des élections

eu-undp-jtf-guinea-news-les-medias-formes-a-une-couverture-professionnelle-des-elections

Le PNUD et la CENI organisent une formation BRIDGE à l’intention des médias des radios rurales et communautaires

Le 9 novembre 2016 a commencé à Conakry une formation BRIDGE de 5 jours à l’intention de 35 journalistes des radios rurales et communautaires de l’ensemble du pays pour une couverture professionnelle des élections de proximité. Cette formation, organisée par le Projet d’Appui au Cycle Electoral de la Guinée (PACEG) du PNUD en collaboration avec la CENI, doit permettre à ces journalistes de mieux appréhender leur rôle dans la conduite du processus électoral et de couvrir de manière professionnelle la période électorale qui s’annonce en Guinée.
La formation comprend 4 modules BRIDGE.

Spartacus KABALA MUNYEMO, Spécialiste en logistique et opérations électorales de PNUD et formateur, explique

«  BRIDGE est un acronyme anglais qui signifie Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Elections. Il s’agit d’un curriculum complet de formation en matières électorales visant à renforcer les capacités des parties prenantes au processus électoral »

En effet, comme l’a rappelé dans son allocution Jacques GBONIMY, Commissaire Directeur à la formation de la CENI,

« la CENI s’est inscrite dans la dynamique de l’organisation des élections locales. »

Il poursuit :

« la présente session dédiée aux médias locaux contribuera à qualifier la couverture de toutes les étapes des élections locales par le renforcement des capacités des femmes et hommes chargés des émissions de sensibilisation et d’éducation électorale au niveau de leur station »

Les thèmes traités tout au long de cette formation concernent la définition et les rôles des médias, la couverture des élections et les besoins de communication de l’organe de gestion des élections, les critères d’élections libres et équitables, l’intégrité électorale et le code de conduite pour les médias, et enfin l’organe de gestion des élections et ses relations avec les parties prenantes au processus électoral.

Du côté des participants, ils expriment leur volonté d’acquérir de nouvelles connaissances sur les élections pour mener à bien leur travail de journaliste dans la période électorale.
Sia Thérèse TOURE, journaliste à la radio rurale de Dabola, relate ainsi souhaiter

« avoir des informations et connaissances pour bien préparer ma communauté, pour une bonne réussite des élections dans la fraternité et dans la paix »

Les participants l’ont bien compris : leur rôle en tant que média de proximité sera très important au cours des prochaines élections locales. Et ce tant en matière de sensibilisation que de préservation de la paix sociale pour tous les Guinéens.

SHARE

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pocket
Share on whatsapp
Share on skype
Share on email
Close Menu